Archive pour 6 août 2007

Le gouvernement a (enfin) son Skyblog !

Lundi 6 août 2007

Vous vous souvenez de l’ortograf altêrnativ du maire de Montreal ? L’idée derrière ce concept est que pour amener des gens qui ont du mal à lire la langue française, il faut leur proposer une nouvelle écriture, qui s’écrive comme on la prononce.

Je me souviens m’être demandé, à l’époque, si on verrait un jour quelque chose comme ça en France. Eh bien figurez-vous qu’aujourd’hui, le gouvernement, par le biais de la secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la ville, Fadela Amara, vient de lancer un Skyblog. A l’intention des chanceux qui ne connaîtraient pas encore ces trucs-là, précisons que Skyblog est la plate-forme de blogging lancée par Skyrock (la radio des djeunz fans de rap) afin de les aider à faire connaître leur vie au monde entier.

La révolution que ce service a apportée au phénomène du blogging est absolument transcendante : ne tapez pas de longs textes qui n’intéressent personne ! Dans chaque note, contentez-vous de publier une photo, avec éventuellement une phrase (mais une seule, hein), et tant qu’à faire, écrivez-là en langage SMS si vous voulez être sûr d’être compris par vos pairs. Astuce pour ceux qui ont besoin d’amis : si vous avez plusieurs photos sous la main, alors faites autant de notes, vous aurez d’autant plus de commentaires ! Et à propos des commentaires, oubliez vos scrupules et demandez-les à vos lecteurs ! Au besoin, promettez d’en écrire deux sur leur blog pour chacun de leurs commentaires, vous ressentirez à quel point le fait de blogger peut être gratifiant.

Au programme du blog officiel du gouvernement, donc, presque toute la panoplie y est : un langage simple et familier (”T’es un citoyen, à toi de défendre tes droits et tes idées !”, “Tu as déjà entendu parler de moi ?”), le jeunisme forcé (”C’est quoi tes kiffes ?”), une photo ou vidéo à chaque billet, les codes consacrés qui ont fait la renommée de Skyloque (”N’hésite pas à lâcher plein de comms”)… du beau travail. Mais il manque encore quelques petits ajustements : les textes sont encore un peu trop longs, le vocabulaire trop élaboré et le langage SMS est inexistant, tout comme les fautes de grammaire volontaires. C’est peut-être reposant pour le commun des mortels, mais pour un Skyblog, ça fait tache. Dommage !

Je ne vais pas critiquer le fond de la démarche, après tout le but est légitime : tenter de dresser quelques ponts entre les instances dirigeantes et le peuple. Je reste réservé sur la forme, qui me parait d’autant plus maladroite que risquée. En effet, après une telle initiative, il va falloir une sacrée logistique pour éplucher les milliers de “comms” ainsi laissés et énormément de volonté pour faire émerger des solutions, sans parler de les faire valider… La confiance des jeunes vis-à-vis de la politique est par nature limitée, et j’ai l’impression que si on la trahit après avoir fait un tel usage de ses propres codes, la rancoeur n’en sera que plus vive.