Archive pour 4 mai 2008

Impôts en ligne, le retour

Dimanche 4 mai 2008

Souvenez-vous, il y a tout juste un an, je vous contais mes difficultés à déclarer mes impôts en ligne. Alors que l’opération avait très bien fonctionné en 2006, cette fois-ci un message laconique m’invitait à remplir le formulaire papier classique… et à faire une croix sur la prime de 20 euros offerte aux télédéclarants.

Aujourd’hui, c’est non sans une certaine appréhension que je me suis connecté au site des impôts, m’attendant à recevoir le même avertissement. Après tout, un an, dans la fonction publique, c’est un délai plutôt serré pour corriger un bug de base de données. Mais à mon grand étonnement, mes inquiétudes n’avaient plus lieu d’être : mon accès était rétabli. (il m’arrive d’être un chouïa médisant, parfois)

Bonne nouvelle, donc. Mais je n’étais pas au bout de mes surprises. Vous l’avez probablement déjà lu dans la presse, mais cette année, la fameuse prime de 20 euros n’est accordée qu’à ceux qui déclarent leurs revenus en ligne pour la la première fois. Eh bien regardez donc ceci :

Vive la télédéclaration !

Cool ! Même si ce n’est pas ma première télédéclaration mais ma deuxième, j’ai droit à la réduc ! Est-ce ici le résultat d’une touche de compréhension à l’égard de ceux qui, comme moi, ont été rejetés l’an dernier ? Hmm, au vu de la renommée de cette charmante institution, j’émettrais des doutes. Je pense plutôt que l’algorithme utilisé par ses serveurs doit ressembler à ceci :

    SI (teledeclaration(annee_en_cours-1)) == VRAI
      ALORS
        reduction(annee_en_cours) <= FAUX
      SINON
        reduction(annee_en_cours) <= VRAI
    FIN SI

Tadaaa ! Devant vos yeux ébahis, le Celeri a rétro-ingénieré le système d’attribution de la prime aux télédéclarants en vigueur au ministère des finances.

Et économisé 20 euros, aussi.