Archive pour janvier 2009

Le disquaire qui voudrait ressuciter les DRM

Samedi 24 janvier 2009

Dans le monde de la musique, 2008 restera comme l’année de la fin des DRM. Le rejet de ces systèmes de restriction d’usage des fichiers qui n’empoisonnaient la vie que des acheteurs légitimes a certes commencé il y a plusieurs années, et EMI a initié le mouvement côté éditeurs en avril 2007, mais c’est durant l’année passée que les autres majors (Sony, Warner et Universal) ont fini par basculer aux formats non-protégés. Le rideau final a été l’annonce de leur abandon sur l’iTunes Store d’Apple, début janvier dernier.

Aujourd’hui, on peut donc enfin considérer les DRM audio comme morts et enterrés. Ça ne nous garantit pas une amélioration de la production musicale pour autant, bien sûr, mais ça va au moins nous permettre de gérer nos fichiers comme bon nous semble. La paix règne donc à nouveau entre les éditeurs et les utilisateurs…

Mais il y a toujours un cheveu dans la soupe. Figurez-vous qu’un magasin de musique en ligne vient de révéler sa volonté de conserver les DRM malgré leur extinction quasi-totale. Et pourrez-vous deviner le nom de ce village gaulois du protectionnisme stupide ? Microsoft ! Eh oui ! La firme a en effet annoncé, mercredi dernier, le lancement de MSN Mobile Music, un service de musique pour téléphones portables qui fait se demander si ont est déjà le 1er avril. Car en plus de vendre tous les fichiers totalement incopiables sur toute autre machine que celle qui a servi à l’acheter, ces derniers coûtent la bagatelle de 1,50£, soit 1,60€ au cours actuel. Plus cher que partout ailleurs pour des fichiers quasi-inutilisables. Il fallait oser.

Et ça ne s’arrête pas là. Comme si une telle offre n’était pas suffisamment risible, le chef de la division Mobile chez Microsoft UK, Hugh Griffiths, a accordé une interview à PC Pro, et elle vaut vraiment son pesant de cacahuètes. Mais comme je sais qu’une bonne partie de mes lecteurs ne me croiront pas ou auront la flemme de la lire, en voici quelques morceaux choisis (et traduits par votre serviteur).

Alors que les autres disquaires en ligne comme iTunes et Amazon vendent maintenant de la musique sans DRM lisible sur n’importe quel appareil, pourquoi quelqu’un choisirait-il le service MSN Mobile ?

Il doit bien y avoir des gens qui veulent lire leur musique uniquement sur leur téléphone.

Quel est votre message aux consommateurs ? Pourquoi devraient-ils acheter chez vous au lieu d’iTunes ou Amazon ? Qu’avez-vous à offrir de plus que vos concurrents ?

Nous leur disons que s’ils veulent télécharger de la musique, ils en trouveront chez nous. S’ils n’en veulent pas, tant pis.

Si j’achète des chansons par votre service (qui sont donc bloquées sur mon téléphone), que se passera-t-il dans 6 mois, lorsque je changerai de téléphone ?

Eh bien je crois que vous connaissez la réponse à cette question.

Du grand art, vraiment. On sent le responsable à deux doigts de répondre “fuck you” à chaque question mais se retenir in extremis pour arriver à sortir un semblant de réponse. Pauvre Hugh, je compatis - et vous devriez tous en faire autant : ça ne doit pas rendre joyeux de devoir soutenir une sombre daube telle que celle qu’on l’a obligé à lancer sur le marché…

France 2 et l’honnêteté intellectuelle

Mercredi 7 janvier 2009

A l’heure où France Télévisions aurait tout intérêt à afficher le plus d’indépendance et d’honnêteté intellectuelle pour rassurer le public avant la réforme demandée par le gouvernement, France 2 vient de faire très très fort.

J’étais en train de zapper quand je suis, bien malgré moi, tombé sur le journal télévisé. Là, j’y entends la fin du passage à propos de la volonté du Président de la République de réformer la procédure pénale, notamment en éliminant le juge d’instruction. Une fois l’article terminé, on passe aux inévitables témoignages. D’abord, un magistrat totalement inconnu qui a droit à quelques secondes pour fustiger la disparition des seuls juges indépendants du pouvoir, puis un avocat qui applaudit à deux mains la réforme annoncée par Nicolas Sarkozy. Un avocat qui a pour nom Thierry Herzog.

Maintenant devinette : de quelle famille Maître Herzog est-il l’avocat depuis des années (fiston, maman et papa itou) ?

Thierry Herzog et son petit protégé

Je note au passage que si les spots de pub ont effectivement été évincés de la programmation des chaînes publiques, les “émissions sponsorisées” demeurent. Vous savez, ces émissions thématiques très courtes qui cachent très mal leur vocation de n’être qu’un prétexte à l’exhibition quotidienne de leur “partenaire”. Bref, comme d’habitude, le gouvernement nous prend pour des imbéciles. Et si vous n’en êtes toujours pas convaincu, attachez vos ceintures, il y a de quoi halluciner.

Zune planté, bonne année !

Jeudi 1 janvier 2009

Hier, nous avons tous souhaité à notre entourage une bonne année, chacun à sa façon. Et peut-être avez-vous déjà lu de quelle façon Microsoft l’a fait à l’intention des utilisateurs de Zune. En effet, les modèles de 30 Go ayant été branchés à un ordinateur hier 31 janvier 2008 ont joyeusement planté comme un seul homme, et se sont retrouvés dans l’incapacité de redémarrer.

Ce n’est que vers la fin de la journée que le fabricant de l’appareil a fini par réagir visiblement désemparé par ce bug inattendu. Car le seule correctif qu’ils ont trouvé à ses clients fut… d’attendre le lendemain, à condition que la batterie ait pu se vider entièrement pour forcer l’appareil à s’éteindre complètement.

Le bug semble avoir été identifié comme provenant du driver de l’horloge interne et affecte la façon dont sont gérées les années bisextiles. Il en résulte donc apparemment que les Zune 30 Go refusent de fonctionner le 366ème jour d’une année. On se demande vraiment si certaines équipes de qualité testent les matériels avant de les lancer sur le marché, parfois.

Petite curiosité de cet article de Microsoft en forme de foire aux questions : la VRAIE question importante que j’aurais posée n’y figure pas. Laquelle ? Eh bien tout simplement “que va-t-il se passer le 31 décembre 2012 ?” Les (mal)heureux propriétaires du joujou devront-ils encore se passer de musique ? Microsoft aura-t-il diffusé un patch du firmware pour éviter la répétition de ce désagrément ? Mais peut-être l’éditeur considère-t-il que le modèle 30 Go sera déjà totalement obsolète d’ici-là, aussi…

Je profite de cette note pour souhaiter une bonne année 2009 à mes lecteurs. Qu’elle soit encore meilleure ou moins pire que 2008, à vous de voir… mais n’oubliez pas de l’y aider en y croyant et en y travaillant !