Archive pour 18 avril 2009

USA Tour / 18 avril : Monument Valley & Navajo National Monument

Samedi 18 avril 2009


View Larger Map

Monument Valley est un site que vous avez à coup sûr déjà visité sans le savoir, grâce au cinéma notamment : le décor si unique et typique à la fois de ce site lui permettent de donner un ton “western” saisissant. Il était une fois dans l’Ouest, Indiana Jones et la Dernière Croisade, Retour vers le Futur 3 et 2001 l’Odyssée de l’Espace ne sont que quelques-uns des noms sur la liste des films où des scènes y ont été tournées.

Concrètement, il s’agit d’une plaine désertique parsemée de grosses pierres isolées aux formes très anguleuses. Cet endroit fait partie des terres réservées aux indiens Navajos, qui appellent cette région Tsé Bii’ Ndzisgaii (Vallée des Rochers) et qui en ont bien compris l’intérêt touristique et y organisent des visites dans des 4×4 aménagés. Il est également possible de visiter le site soi-même, à condition de disposer d’un véhicule capable de rouler sur des chemins très caillouteux et sablonneux, et ce sur des des côtes ardues. Au passage, vous noterez en regardant la gallerie de photos que notre GPS embarqué “Neverlost” ne portait pas très bien son nom… ;)

Le circuit aménagé forme une grande boucle faisant le tour des principaux monuments, de façon à pouvoir les admirer (et les photographier) sous tous les angles. Géologiquement, il s’agit d’un ancien haut plateau qui a été complètement érodé, à l’exception de ces quelques buttes plus solides que les autres… Mais quand on se retrouve en face de celles-ci, on ne peut s’empêcher de laisser son imagination vagabonder et y voir des constructions divines, voire extra-terrestres. À noter que là aussi, bien qu’on soit en plein milieu du désert, l’horizon laisse entrevoir des montagnes enneigées… Toujours ce contraste de relief qui nous poursuit !

Une fois Monument Valley visité, le chemin du retour vers Tuba City a été l’occasion de visiter un site beaucoup moins connu : le Navajo National Monument. Très petit en surface, cet endroit est centré autour d’une falaise nommée Kiet Siel et dont la forme creusée de l’intérieur a servi d’abri à une tribu d’indiens Navajo qui s’y sont installés dans les années 1250. Les analyses scientifiques indiquent que l’endroit a été abandonné quelques décennies plus tard, probablement à cause d’une période de forte sécheresse qui a débuté en 1286. Les constructions y sont encore en très bon état et très bien visibles du haut de la falaise où amène l’un des “trails” praticables à pied.