Archive pour 1 mai 2009

USA Tour / 1er mai : San Francisco & Alcatraz

Vendredi 1 mai 2009


Agrandir le plan

Ceux qui connaissent un peu la Californie savent que la plupart des villes qui s’y trouvent suivent un schéma d’expansion “sans souci”, grâce notamment aux vastes surfaces planes à disposition des constructions. Mais San Francisco a une configuration assez unique, à savoir qu’elle est presque intégralement encastrée dans la baie du même nom, et donc ne peut pas s’étendre. Les habitants, pour assurer l’augmentation de leur population, ont donc été contraints de tout condenser, ce qui fait de San Francisco une ville à taille beaucoup plus humaine que la plupart des villes californiennes. On peut très bien traverser des quartiers entiers à pied moyennant une heure ou deux sans se presser - en faisant toutefois attention aux montées et aux descentes parfois très raides !

La principale attraction de la journée était de visiter Alcatraz. Cette île mythique, d’abord principalement fréquentée par des pélicans, a été aménagée en 1850 pour héberger successivement une base militaire, une prison militaire, puis enfin une prison fédérale. C’est cette troisième forme qui a le plus entretenu le mythe : le centre de détention d’Alcatraz a accueilli, de 1934 à 1963, quelques-unes des plus célèbres figures du grand banditisme américain. Depuis, il est resté dans la culture occidentale comme le pénitencier le plus mystérieux parmi tous.

Sa situation géographique est particulièrement intéressante : cette petite île a beau être tout près de la rive nord de San Francisco, c’est comme si cette distance était beaucoup plus grande. En effet, à cause des courants très forts et de l’eau glaciale, il semble totalement impossible de faire cette traversée à la nage. Néanmoins, lorsqu’on peut voir la ville depuis l’intérieur des couloirs et des cellules, on imagine tout à fait l’état de frustration dans lequel devaient se trouver les prisonniers !

Aujourd’hui et depuis 1973, Alcatraz est une réserve à fort pouvoir touristique et voit défiler chaque année plus d’un million de visiteurs, ce qui n’est guère étonnant tant ce lieu est pittoresque… À noter que la visite est très bien organisée, avec un parcours à suivre en suivant les indications d’une bande audio qu’on transporte avec soi. Les différentes zones de la prison sont présentées, y compris plusieurs cellules que le touriste peut “essayer” si le coeur lui en dit, et plusieurs histoires rocambolesques sont narrées par d’anciens détenus ou gardiens.

La météo était très pluvieuse durant toute cette journée, comme souvent à San Francisco, mais ça ne nous a pas empêché d’y passer plusieurs heures. C’est une visite à ne manquer sous aucun prétexte !