Archive pour 2 mai 2009

USA Tour / 2 mai : Downtown San Francisco

Samedi 2 mai 2009


Agrandir le plan

Après une première journée à prendre nos marques dans la ville de San Francisco et visiter son site emblématique Alcatraz, nous avons choisi de consacrer celle d’aujourd’hui à la visite de quelques-uns de ses quartiers les plus fameux. San Francisco est un véritable melting pot à elle toute seule, ou plutôt un “melting salad”, comme les américains aiment à dire : on met beaucoup d’ingrédients dans la salade, mais ils ont tendance à rester en groupes plus ou moins homogènes. Chinois, japonais, espagnols, mais également vietnamiens, philippins, russes et français y forment diverses communautés, au même titre que les artistes, les hippies ou les homosexuels.

Nous n’avons évidemment pas pu visiter tous ces quartiers, et avons privilégié la zone nord-ouest, avec notamment le quartier d’affaires, ChinaTown, la Telegraph Hill et sa célèbre Coit Tower, la pittoresquissime Lombard Street et ses lacets en brique rouge… En tout cas, cette journée a confimé un agréable avantage de cette ville : le réseau de transports y est très développé et diversifié. De nombreuses lignes de bus ainsi que des tramways, des métros et même un train sous-terrain (un peu comme notre RER) sont utilisables couramment. Sans oublier bien sûr les fameux “cable cars”, ces mini-tramways tirés par un système unique au monde de câble sous la route et qui sont restés tels quels depuis leur mise en service en 1873 !

Quand on est un touriste, faire un ou deux trajets dans ces wagons mythiques est tout simplement indispensable tellement ça donne un charme unique à la visite de la ville… Un charme assez nostalgique, il est vrai, mais il faut préciser que tout est un peu comme ça, à San Francisco. Même si des maisons très modernes ont été construites depuis quelques décennies et que de très hauts buildings surplombent la ville, on ne peut pas s’empêcher d’avoir l’impression que le temps est un peu suspendu à cet endroit des Etats-Unis… Cette dualité passé-présent se ressent à chaque frontière entre deux quartiers, voire même au sein d’un même quartier. Une ville dont l’âme d’artiste est presque palpable, si je puis dire.

Comme vous vous en doutez, San Francisco est un endroit où je serais volontiers resté quelques jours de plus. Il y a tellement à voir et à vivre dans cette ville qu’on pourrait sans problème y passer une semaine entière sans s’ennuyer une seconde. Mais notre planning de voyage ne nous permet pas de tels écarts. Encore une ligne ajoutée à la to-do-again list… ;)