Archive pour 22 novembre 2009

Video Games Live : Paris 2009

Dimanche 22 novembre 2009

Samedi 21 novembre 2009 était une date attendue fiévreusement par bon nombre de geeks amateurs de jeux vidéo. Dans l’indifférence générale d’un grand public nettement plus intéressé par la tendance pop-rock qui considère que la présence d’un chanteur est indispensable et que tout instrument qui ne ressemble pas à une guitare n’est pas digne d’être joué sur scène, le Video Games Live effectuait son second passage à Paris, dans le grand amphithéâtre du Palais des Congrès.

Créé en 2005 par Tommy Tallarico et Jack Wall, tous deux musiciens et compositeurs, le Video Games Live est un événement musical qui a pour objectif de permettre à la musique de jeu de gagner un peu du crédit qu’elle mérite. Il se présente sous la forme d’un concert de deux heures au cours desquelles un orchestre symphonique d’une bonne quarantaine de musiciens et choristes reprend quelques-uns des plus grands thèmes vidéoludiques, avec l’appui de projections d’images sur écran géants, effets de mise en scène et effets lumineux.

Le jeu vidéo étant avant tout un divertissement, l’ambiance est tout sauf sérieuse, pour ne pas dire survoltée, ce qui ne retire rien à la qualité de l’interprétation, toujours confiée à des artistes locaux. Le choix des jeux est large et va des plus anciens sasfépu aux plus récents blockbusters, en passant par les immortels classiques dont on ne compte plus multiples opus. L’interactivité avec le public n’est pas oubliée, avec notamment des parties en direct devant un orchestre qui s’adapte à leur déroulement et une interprétation via Guitar Hero, en duo avec sieur Tallarico himself. Enfin, plusieurs clins d’oeils à la culture locale ou à l’actualité ne manquent pas de pimenter la soirée. Pour vous donner une idée, voici la vidéo à laquelle nous avons eu droit hier soir, en guise de prélude :

Comme vous pouvez vous en douter, une telle vidéo devant un public de geeks pour la plupart nourris aux jeux vidéo depuis leur plus tendre enfance, ne pouvait que surchauffer la salle d’emblée. Et ça n’a pas manqué. Qui plus est, Martin Leung, pianniste dont la renommée n’est plus à faire depuis sa première vidéo postée sur le net où il joue le thème de Mario les yeux bandés, fait plus que jamais partie de la troupe et intervient à plusieurs moments du concert.

Clairement, l’événement était largement à la hauteur de sa réputation dans le milieu des gamers : qualité de la musique, ambiance de folie, effets visuels bien adaptés… nul doute que la majeure partie du public sera reparti heureux. Et le succès du Video Games Live ne va pas me donner tort sur ce point : de 3 concerts à Los Angeles en 2005, l’événement en arrive en 2009 à quelque 90 villes un peu partout dans le monde en 2009 !

Vivement l’édition 2010…

Pour finir, quelques photos (vous excuserez la qualité très moyenne, il n’est guère facile de faire mieux dans une salle de concert) :