Inter(s)pol(li)ation

Pas de cerveau, pas de bravo

Dimanche 21 octobre 2007, 13h45

Parfois, certaines personnes sont surprises lorsqu’on leur dit qu’un ordinateur n’est pas intelligent, qu’il ne sait ni analyser, ni interpréter des données. Il ne peut que PRODUIRE des analyses, ce qui est très différents, car ces dernières ne font que suivre un schéma déjà envisagé par les concepteurs du logiciel. Mais fondamentalement, un ordinateur ne réfléchit pas.

Et même quand on essaye de lui faire faire une simple opération abstraite comme de l’interpolation de données (évaluation de valeurs intermédiaires à partir de valeurs échantillonnées, en l’occurence tracer une courbe à partir de points), on peut arriver à des choses très étranges. En voici un exemple, qui tente de montrer l’utilisation des ressouces d’un serveur en fonction de mesures (les petits carrés) effectués à certains moments :

WhatsUp Gold - CPUmon

Une chose à ne jamais oublier à propos de l’informatique applicative : il s’agit toujours de mettre des données en entrée, et de les recevoir sous forme transformée à l’arrivée. Un ordinateur ne sait pas leur donner du sens. Au mieux, donc, il y a une transformation tout juste fidèle. Mais souvent, il y a des cas non prévus (ou des bugs) qui gâchent le résultat.

Restez toujours critique face à votre écran !

3 commentaires pour “Inter(s)pol(li)ation”

  1. Tomers France dit :

    Qu’est-ce qui fut demandé à la machine?
    Si c’est une interpolation, j’aurais de toute façon émis des doutes quand à sa fiabilité vu les point qu’il y a sur la droite. (ce que je doute qui ait été fait, car la courbe serait vraiment méchantes :) )

    Par contre, si c’est juste de tracer une courbe avec des points (des segment avc jointures courbes pour faire jolie), c’est vraiment tres étrange comme comportement, surtout que le point souligné par le cerlce rouge ne semble à priori pas trop problematique.

    Avec quel logiciel cela à été fait?

    >>De mémoire, il s’agit d’un bête serveur de fichiers dont on teste le champ “CPU load” en SNMP. Le logiciel qui a produit cette courbe est WhatsUpGold, un tout-en-un de l’administration de réseaux.

    Bien entendu, je ne publie pas cette capture pour montrer la (non-)qualité de ce logiciel ou de ses capacités d’interpolation, je profite juste de la coquille que j’ai cerclée en rouge pour rappeler des petites choses sur les ordinateurs ;)

  2. Hellkeeper France dit :

    Hum, effectivement la boucle est très impresionnante (les données remontent dans le temps avant de repartir dans le bon sens). Après, effectivement, vu le placement des carrés, soit les mesures ont été faites n’importe comment, soit il y a eu un gros bug lors du traitement et les points se sont déplacés.

  3. corrosif France dit :

    Eh eh, un magnifique point de rebroussement dans le cadre d’une interpolation par spline.
    Faut pas se moquer, ça arrive très vite entre deux points trop rapprochés lorsqu’au milieu d’une liste de noeuds se trouve un noeud de multiplicité pleine (en parlant de vecteur nodal).
    Visiblement l’algo ne se charge pas assez bien de virer les noeuds superflus.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.