De la supériorité cybernétique des escargots


Mercredi 27 avril 2005, 12h06

Ceux qui lisent ma chronique savent probablement déjà que les pigeons transmettent des données plus rapidement qu’une ligne ADSL standard.

Mais comme on n’arrête pas le progrès, que ce soit en marche ou en vol, aujourd’hui, les pigeons c’est déjà dépassé… par ceci :

SNAP

Ce protocole révolutionnaire, appellé SNAP (SNAil-based data transfer Protocol), a l’avantage d’utiliser une merveille de la nature (l’escargot) et une merveille de l’homme (la roue).
En effet, avec 9 Go transportés par un seul escargot, le taux de transfert de ce dernier pulvérise allègrement tout ce qu’on peut trouver comme accès à l’internet, public ou professionnel. La preuve en chiffres :

modem V.34 = 28.8 kbps
RNIS = 128 kbps
ADSL = 512 kbps
Pigeons = 2270 kbps
SNAP = 37,000 kbps

Etonnant, non ?

2 commentaires pour “De la supériorité cybernétique des escargots”

  1. Tût-tûûût France dit :

    Ouaip, étonnant… Mais faut quand même faire gaffe à pas manger ton protocole de transfert avec du beurre à l’ail, même si c’est bon, hein.
    *morte de rire*
    (Militons contre les commentaires constructifs)

  2. Nain-connu France dit :

    Est-ce que cela a été testé sur une longue distance ?
    Est-ce que les données peuvent traverser les océans ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.