Flashback créatif (RHUA - part 2)

euh… Rutabaga, Haricot, Ulluque, Artichaut ?

Dimanche 9 décembre 2007, 19h56

Comme promis, voici la suite de la séquence “souvenirs” qui servira d’introduction à la prochaine note qui sera consacrée à… eh ben vous verrez bien (le suspense est énorme, hein) !

Nous en étions restés à l’aboutissement de l’activité créative du projet “RHUA”. Le 19 mai 2001, je tiens enfin entre mes mains la version finale de mon album musical comprenant 40 morceaux de musiques extraits de bandes originales de jeux vidéo et des illustrations réalisées spécialement pour lui. Le master, c’est-à-dire la copie initiale du CD, sort tout juste du graveur et a trouvé sa place dans la boîte. Quant au livret, qui vient d’être découpé et agrafé pendant la gravure, il glisse dans la partie supérieure de celle-ci. Instant de satisfaction personnelle, qui vient clôturer un bon nombre de soirées passées à plancher sur un projet qui me tenait à coeur.

Allez, pour les curieux qui veulent une idée un peu plus concrète de ce que ça rend à l’oreille, voici une sélection de 5 thèmes avec leurs références. N’hésitez pas à acquérir les albums correspondants si vous aimez ce que vous entendez… après tout, c’était le but initial de ce projet !

Legend Of Mana
Astoria Island / It Happened One Evening
Legend Of Mana : Title Theme
(Yoko Shimomura)
Chrono Cross
Unfamiliar Seashore / A Blessing To Wake You Up
Chrono Cross : Radical Dreamers
(Yasunori Mitsuda)
Valkyrie Profile
Lakeside Cemetery / Wandering Souls To Listen To
Valkyrie Profile : Tomorrow
(Motoi Sakuraba)
Genso Suikoden Gaiden
Heading For The Dark Castle / A Determinate Team
Genso Suikden Gaiden : Gothic Neclord
(Konami Kukeiha Club)
Legend Of Zelda - Majora's Mask
In Front Of The Last Door / The Darkest Hour
The Legend Of Zelda ~ Majora’s Mask : Last End
(Koji Kondo)

Tant que j’y suis, voici toutes les pages du petit livret accompagnant le disque. Vous remarquerez que la mise en forme suit un schéma assez simple du début à la fin, et que les techniques mises en oeuvre sont pour le moins rudimentaires. Mais comme je l’ai expliqué il y a quelques jours, ce sont là mes premiers pas sous Photoshop, et à l’époque j’en étais assez fier.

1 2 3 4 5
6 7 8 9 10

Maintenant que vous avez un assez bon aperçu du projet “RHUA” (acronyme du titre de l’album, pour ceux qui ne l’auraient pas encore remarqué), j’en viens à la phase post-réalisation. Vous le savez déjà, le premier objectif que je m’étais fixé en réalisant cette chose était de pouvoir faire découvrir, et si possible apprécier, la musique de jeux vidéo aux gens qui ne la connaissent pas (ou mal). Mais il y en a un deuxième qui a fait son apparition après que j’eus décidé de ne pas faire un simple “best of” mais un album qui tente de raconter une histoire. Et ce deuxième but, j’imagine que vous le voyez venir : savoir si l’idée de scénario que se feraient mes cobayes serait proche de la mienne ou pas, et ainsi savoir si j’ai effectivement réussi à suggérer des idées grâce à des choix musicaux.

Et alors, ces résultats ? Eh bien je me dois de reconnaître que si le premier objectif a été plutôt bien atteint, le second l’a été beaucoup moins, pour ne pas dire quasiment pas. Concernant l’initiation à la musique de jeux vidéo, je n’ai trouvé personne pour me dire que les morceaux retenus étaient globalement mauvais ou pas intéressants, et j’ai vraiment ressenti un grand respect face à ces thèmes, fûssent-ils pour la plupart purement instrumentaux. L’enchaînement des titres a plutôt convaincu, lui aussi, pour ce que j’ai pu en apprendre. Enfin, plusieurs personnes ont connu cet album presque par coeur à un moment ou à un autre, ce qui témoigne d’une écoute plusieurs fois renouvelée. Sur ce point-là, j’ai été très content : j’a dû distribuer une petite vingtaine de copies de cet album et il a toujours été bien accueilli.

En revanche, pour ce qui est de l’interprétation de l’histoire, là c’est nettement plus décevant. Il y a eu globalement trois types de réaction : les personnes qui n’y ont rien vu du tout, celles qui ont eu de vagues idées mais pour le moins différentes de ce que je voulais suggérer, et celles qui y ont perçu quelque chose de cohérent avec moi… le problème étant que ces dernières personnes-là se sont, la plupart du temps, beaucoup plus appuyées sur les titres que j’avais choisis que sur les thèmes eux-mêmes ! Au fil des témoignages, je me suis rendu compte qu’il est vraiment très difficile de raconter une histoire, avec sa trame, ses lieux et ses personnages, rien qu’avec de la musique… et à plus forte raison lorsqu’on n’a pas composé cette musique.

Donc voilà le bilan de ce projet “RHUA” : un succès et un échec. Pour ceux qui se poseraient la question, oui je peux sans problème faire découvrir cet album à qui le souhaitera. Je considère que la musique de jeux vidéo mérite bien un effort permanent pour la faire connaître. Cela dit, je n’inciterai personne à me faire part de son appréciation de la chose ou la façon dont le fond a été perçu. Je considère mes résultats comme assez fiables. Cela dit, tout témoignage sera bien évidemment lu avec beaucoup de bienveillance.

Enfin, pour clore cette note et introduire la quatrième et dernière de la série, voici un petit teaser exclusif :

RHUA2 - couverture

7 commentaires pour “Flashback créatif (RHUA - part 2)”

  1. Nenyx France dit :

    Toujours de très jolis montages d’images, bravo :)

    Et une petite question. La dernière image est intitulée “Epilogue - To good friends” qui est un titre de Chrono Trigger, et la dernière musique est un titre de Chrono Cross. Alors hasard ou pas ? Idem pour la 1e partie, qui est “Prologue - A premonition”, qui est justement le nom du prologue de Chrono Trigger (avec en fond sur l’image la silhouette de Magus si je ne m’abuse). Du coup, je me demande si les titres des autres pages ne sont pas également des titres de musiques. Alors, j’ai bon ou pas ?

    >> Pas tous, non. Il est exact que certains titres de morceaux et de chapitres ont été “empruntés” à des jeux, ainsi que la plupart des noms de personnages et de lieux, mais ce n’est pas quelque chose que j’ai fait de façon à conserver les liens originels entre ces éléments. Il faut vraiment voir tout ça comme un assemblage d’éléments que j’ai trouvés personnellement expressifs et que j’ai complètement extraits de leur contexte avant de les re-saladiser avec ma sauce à moi :)

    Et concernant l’image de fond du Prologue, non ce n’est pas Magus !

  2. Hellkeeper France dit :

    Belle rétrospective sur une belle aventure. Ne connaissant rien aux RPG, et n’ayant joué à pratiquement aucun de ceux dont tu as choisi les morceaux, je ne peu pas vraiment te donner d’apréciations.
    Tes visuels sont simples, mais cela suffit largement, et cela a un coté qui correspond assez bien aux jeux que tu as sélectionnés (je sais pour la plupart à quoi ils ressemblent, je ne suis pas inculte à ce point là ;-) ). Quand à raconter une histoire… C’est tellement subjectif. Quoi de plus personnel que l’écoute musicale après tout ?

    Tu m’as donné envi de faire pareil. Mais je ne voudrais pas plagier. Etant principalement centré jeu de shoot/action, les musiques que j’entend sont pour la plupart assez orchestrales et solennelles ou complètement éléctros et très émotionelles. Cherche donc Kevin Riepl et écoute ses travaux pour Unreal Championship 2 par exemple, ou ce que Alexander Brandon avait composé pour Deus Ex. Ce n’est pas du tout le même style que les morceaux que tu propose, mais c’est aussi de très haute volée (puisque tu fais partager tes gouts, je te fais partager les miens).
    Si je me lançais dans un projet de ton genre, le gros problème tiendrais au contraire à la rareté des morceaux vraiments exceptionnels, les musiques de types ambiance étant de plus en plus courantes hélas.

    En tout cas, bravo et merci, tu me donne envi découter pleins de vieux morceaux que j’avais gardé dans un coin de mes disques durs. Souvenirs, souvenirs….

    >>Merci à toi pour ce témoignage ! J’en profite pour affirmer haut et fort qu’il n’y a pas que les RPG qui ont de belles musiques, je suis même très fan des musiques de jeux comme les Castlevania, les MegaMan, les Mario, les Sonic, et même des jeux de shoot comme UN Squadron, Starfox, ce qui inclut les épisodes récents. J’ai aussi une pensée pour tout une floppée de jeux d’action/plate-formes de l’époque NES/SNES/MD… les premiers jeux dont j’ai enregistré les musiques (sur bande) furent Castlevania 1 et 2 et MegaMan 1 et 2… je devais avoir 7 ou 8 ans, à l’époque ! Je fantasme parfois sur un projet similaire avec seulement du “old school”, mais je n’ai pas encore osé me lancer.

  3. Nenyx France dit :

    Arf, raté. En fait je pensais de mémoire à cette image là, renversée: http://nenyx.free.fr/images/magus
    Mais effectivement, la pose est pas la même.

    Pour les autres images, j’ai quelques propositions, mais sans grande conviction:
    _ image 4: le guerrier viendrait il de Valkyrie Profile ?
    _ image 6: il a une tête de Skull Kid (Ocarina of Time) celui là. Mais je crois que c’est juste une ressemblance, le bout d’habit qu’on voit me paraît bizarre
    _ image 9: on dirait l’arbre mana, mais je serais bien en peine de dire d’où est tirée l’image

    Je croyais bien connaître ces divers jeux, en fait c’est super dur d’identifier des images !

    >> Houlala, je pense que tu mélanges un peu tes classiques, là… par contre, tu as bien identifié l’arbre Mana, qui est ici représenté dans un artwork de Legend Of Mana.

    Je suis étonné, je ne pensais pas que reconnaître ces images serait si difficile… mais l’idée que je m’en fais, en tant que bricoleur officiel de ce projet, n’est sans doute pas représentative. J’encourage tous mes lecteurs à essayer, même s’ils ne sont pas sûrs d’eux, y’a rien à gagner ni à perdre ! :)

  4. Tût-tûûût France dit :

    Chrono Cross au chapitre 1 ! J’ai vu la vidéo d’intro en vrai ! Et après, j’ai arrêté de jouer.
    FF8 derrière le chapitre 2 ! J’ai aussi vu la vidéo d’intro en vrai ! Et après, j’suis morte.
    Bibi de FF9 au chapitre 4 :) J’ai joué avec lui en vrai ! Et il est fort !
    Et Is, derrière le prologue exclusif ! Là j’ai pas joué, mais je connais le pont.
    Whouhou, je connais mes classiques !

    >> Bien vu pour les trois premiers devinages… mais perdu pour le dernier ! Quel dommage, tu as fait presque un sans faute ! Je ne connais pas de jeu qui s’appelle “Is”… Tu veux peut-être parler de de “Ys”, mais quand bien même, ce ne serait pas la bonne réponse. Cela dit, j’ai bien l’impression que c’est juste un problème de nom, dans la mesure où c’est une image assez connue où le nom est écrit en gros dessus (même que j’ai bien galéré à le retirer, mais c’est un détail). Je vais faire durer un peu le suspense avant de donner la solution.

  5. Hellkeeper France dit :

    J’aurais dit FF8 aussi pour le deuxième chapitre. Quand à Bibi (ou plutot Vivi en version original), ayant gagné le jeu grace à lui (les doubles magies de la transe, ça tue), je l’avais reconnu aussi.
    Pour le reste, je suis ingorant. Je sais que j’ai déjà vu le chateau du chapitre 6, mais cela m’est sortit de l’esprit.

    >> Nenyx a donné la bonne réponse en commentaire de ma note précédente ;) Au passage, l’image de fond du chapitre précédent vient exactement de la même séquence et je crois bien que c’est cette page-là qui m’a donné le plus de mal parmi toutes.

    J’aime beaucoup la couverture exclusive, certainement l’image que je préfère de toutes (quoi que le prologue soit aussi très beau).
    J’ai écouté tout les extraits, et à part celui de Zelda qui m’a un peu déçu (j’ai toujours trouvé les musiques de Zelda trop “remplisage sonore” par rapport aux équivalents gameboy), c’est génial. Grande abondance de piano, et même un titre plus électro (l’avant dernier). Les choeurs cristallins du second me gènent aussi un peu, j’ai toujours trouvé que les intrusions humaines dans les musiques instrumentales étaient déplacées, mais ce n’est que mon avis.

    >> Le titre extrait de Zelda Majora’s Mask n’est pas vraiment représentatif… c’est un des seuls morceaux d’ambiance de ma sélection, mais je le trouve personnellement génial et il collait tout à fait à l’image que je me fesais de ce moment de l’histoire. Réécoute-là en imaginant une scène où l’équipe se retrouve devant une porte gigantesque, impossible à ouvrir, et derrière laquelle ils entendent des drôles de bruits…

    En tout cas, je t’oriente sur des titres comme la “main title” de Hitman Blood Money : ca boge certes pas mal, mais c’est de l’orchestral très apréciable. Et si tu n’as pas peur du son vraiment crade, le thème de Quake II sur psx est un autre chef d’oeuvre, mais ce sont deux extrèmes : le thème hitman est très rafiné alors que le thème quake II est un industriel qui, bien que peu rapide et assez calme, dénote une grande violence. :)

    Bonne continuation, n’hésite pas à partager d’autre extraits !

    >> Il y a au moins une note de prévue pour les jours à venir… mais il faut que je trouve une façon intéressante de présenter les illustrations, histoire de ne pas faire un simple étalement d’images. Et je me tâte sur la question des extraits sonores, je n’en ai pas eu de retour à par le tien jusqu’ici…

  6. Tût-tûûût France dit :

    Le pont m’énerve parce que je suis certaine de l’avoir déjà vu quelque part.

    >> Je confirme :)

    Sinon, je trouve que la police utilisée pour le texte du prologue est moyennement lisible.

    >> Elle est lisible… mais j’ai été contraint de la mettre en taille un peu petite, en effet.

  7. Andreas France dit :

    Pour le dernier moi je sais :)
    C’est le magnifique jeu Ico sur ps2… qui rappelle beaucoup le style graphique du dessin animé le Roi et l’Oiseau.
    J’aime beaucoup tes extraits, surtout le premier… mais j’ai des tendances très classiques/romantiques.

    Bon courage dans ton audacieuse entreprise ; les jeux vidéo profitant de plus en plus d’orchestrations de qualité, c’est un domaine qui je le pense finira par acquérir ses lettres de noblesse.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.