IE7 disponible sans authentification !

Les pirates sont des parts de marché comme les autres, après tout.

Samedi 6 octobre 2007, 17h21

Microsoft a fait une manoeuvre qui ne ressemble guère à ses habitudes, hier : désactiver la proctection anti-pirate (Windows Genuine Advantage) pour l’installation d’un de ses produits, Internet Explorer 7. Bon, d’accord, c’est un logiciel gratuit, donc a priori ils n’y perdent pas trop au change.

Sauf que IE7 est une des pierres angulaires de la stratégie Microsoft, car très lié à Windows d’une manière générale, et à Windows Vista en particulier. Empêcher IE7 de s’installer sur un Windows piraté pouvait laisser croire qu’un certain nombre d’entre ces vilains copieurs seraient convaincus qu’ils feraient mieux d’acheter une licence.

Mais pas de chance pour le géant du logiciel : les pirates ont ou bien installé des patchs officieux pour zapper WGA, ou bien téléchargé des versions d’IE7 dites “portables”, c’est à dire qui se lancent sans aucune installation (sisi, ça existe, même que c’est très pratique sur une clé USB), ou encore… ils se sont mis à Firefox.

Aujourd’hui, IE7 reste à la traine dans les statistiques d’utilisation de la plupart des sites web (entre 20 et 25%, à comparer aux 55-60% de IE6 et aux 90-95% de Windows). Il fallait donc faire quelque chose pour lui donner un coup de pouce.

Cela dit, je suis assez d’accord avec l’avis de Tristant Nitot, plein de positivisme : IE6 était une calamité pour les standards du web, donc si cette nouvelle pouvait signer son arrêt de mort, c’en serait une bonne.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.