La photo officielle

La sixième de la cinquième

Mercredi 23 mai 2007, 16h50

Soyons francs, je ne suis pas expert en photo et ne le serai jamais. Je dois même avouer que quand j’entends un spécialiste parler de photo, en général c’est souvent presque comme écouter un créateur d’art moderne : des phrases qu’on a l’impression de voir formées à la volée pour impressionner. Mais je ne me permettrai pas de renier que ce soit un métier… après tout, l’informatique provoque souvent le même effet auprès du vulgum.

Cela dit, même en tant qu’amateur, j’ai parfois envie de faire des remarques sur les clichés, même “pro”. Parce que la façon dont on perçoit le message d’une photo, après tout, c’est subjectif. Et surtout quand la photo s’adresse à un peuple tout entier.

Ce qui m’amène dans le vif du sujet. Vous l’avez sûrement tous déjà vue, la fameuse photo de notre nouveau Président. Si si, même ceux qui ont débarqué de la lune cette nuit. Il est donc a priori inutile que je vous la montre à mon tour, si ce n’est que j’ai envie d’en faire quelques commentaires. Donc je la montre quand même :

Sarkozy Président

Alors ce qui me vient à l’esprit, comme ça, en vrac :
- l’effet de lumière centrée donne vraiment l’impression qu’un spot a été directement projeté sur le sujet, ce qui est tout sauf naturel ;
- notre président n’est pas grand, et la taille des drapeaux semble s’amuser à nous le rappeler ;
- le cadrage supérieur fait qu’on se demande si les drapeaux ne sont pas accrochés au plafond ;
- je ne sais pas si c’est l’ampleur du costume ou la manière dont la lumière se reflète dessus (ou l’unique bouton fermé), mais notre président donne l’impression d’avoir pris 20 kilos depuis le week-end dernier…

Après, reste la question de savoir jusqu’où le photographe a pu soutenir sa vision des choses, ce qui est une raison supplémentaire pour ne pas crier à l’amateurisme. Mais avouez quand même qu’il y a certains choix qui peuvent laisser dubitatif.

5 commentaires pour “La photo officielle”

  1. Aves France dit :

    On dirait la statue de cire du musée Grévin

    ah sinon, on écrit drapeaux, pas drapaux

    >> corrigé. La honte m’empourpre, je mériterais d’être banni pour non respect du drapal ;)

  2. Hellkeeper France dit :

    Celelri, pour cet erreur, tu sera dénoncé au ministère de l’identité national ou tu sera torturé pour le plaisir jusqu’à ce que mort s’ensuive :p

    Franchement, je suis d’accord avec toi sur ces points, je rajouterais que les rayonnages de bouquin dèrrière n’ont pas l’air droit et que cela donne un effet un peu “république du pauvre”, à moins que ce ne soit la perspective, qui à ce moment là, mérite d’être réétudiée.

  3. Tomers France dit :

    Ouaip, je suis aussi d’accord, elle n’est pas terrible je trouve.

    On remarque aussi qu’il manque des bouquins dans la bibliotheque. Chirac serait-il partie avec quelques uns sous le bras? :)

    Cela fait aussi un peu trop solennelle a mon gout, c’est pas tres decontracté. C’est pour cela aussi que j’aimais bien la derniere de Chirac. Un jardin, c’est toujours plus photogenique qu’une bibliotheque. (Enfin c’est un avis qui n’engage que moi meme)

  4. Hellkeeper France dit :

    Pas forcément, Miterrand était bien sur sa photo, assis dans la biblithèque un livre à la main. Et je trouve que celle de Chirac donnait un air un peu “bienvenue dans notre monde merveilleux”

  5. Tomers France dit :

    Moui, je viens d’allez voir celle de Mitterrand.
    Je n’aime pas beaucoup, elle fait faussement spontanée, je trouve.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.