L’argument qui tue


Mercredi 27 juillet 2005, 11h46

Un lecteur de MacBidouille a pris un cliché fort intéressant :

L'argument qui tue

“Apple : l’internet sans virus”, voilà un slogan qui risque de toucher le grand public. Argument encore vérifiable à l’heure actuelle (quoi qu’en disent ceux qui se plaisent à imaginer le contraire), Apple se refuse pourtant toujours à l’utiliser, probablement pour ne pas inciter les vilains pirates à se pencher sur son OS. Ceci reste donc une qualité du Mac qui ne se transmet que par la bouche-à-bouche.

Reste qu’il faut que la situation du monde PC+Windows soit devenue significativement catastrophique pour qu’un tel slogan soit utilisé : la valeur ajoutée est ici réduite à une “non valeur retranchée” ! Il est vrai qu’à force de doubler le nombre de virus et de spyware chaque année, ça devait arriver…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.