Le photographe qui en veut à Creative Commons

M. le juge, je suis un imbécile mais c’est leur faute !

Jeudi 27 septembre 2007, 22h19

Curieuse réaction de la part de Justin Ho-Wee Wong, le conseiller d’éducation de la petite Alison Chang. Après avoir publié une photo de cette dernière sur Flickr (avec son autorisation ?), le fameux site de partage d’images, il s’est aperçu que la photo en question avait été récupérée par Virgin Mobile dans le cadre d’une publicité.

La pauvre petite...

Alors, a-t-on ici affaire à une affaire délicate de droit à l’image ? Le site repose sur la licence Creative Commons, laquelle intègre plusieurs modules, notamment la reproduction, la modification, l’utilisation commerciale. Wong, pour sa part, a opté pour la moins restrictive. Virgin était donc dans son droit, à la seule condition de mentionner l’auteur de la photo, ce qu’il n’a d’ailleurs pas fait.

Mais Wong voit plus loin. Et c’est là qu’on tombe dans le burlesque, quand le très perspicace photographe décide de s’en prendre à la fondation Creative Commons pour défaut d’information sur les implications de ses licences. Las ! Le photographe n’a pas réalisé ce que signifiait le fait de cocher la case “permettre une utilisation à des fins commerciales”. Car oui, c’est lui-même qui a choisi cette option, normalement désactivée. Comme toutes les autres d’ailleurs, étant donné que par défaut, le site place toutes les oeuvres publiées sous le régime “tous droits réservés”.

Bref, on ne peut qu’avoir pitié du pauvre Wong qui, à l’instar de la petite vieille qui aurait, selon une légende urbaine, voulu réchauffer son chat grâce à son four à micro-ondes, avant de traîner en justice le fabricant de l’appareil pour… défaut d’information. Sauf que cette fois-ci, l’information était sous les yeux du plaignant, il n’avait qu’à les lire avant de publier la photo d’une personne dont il est responsable. Et puis les comprendre, aussi. Eh oui.

Au fait, pour les incultes qui ne sauraient pas ce que produit le fait de mettre un animal dans un four à micro-ondes, voici un documentaire visuel (à ne pas reproduire chez vous !):



Cat In A Microwave. - Click here for this week’s top video clips

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.