Le premier virus légal !


Jeudi 20 octobre 2005, 10h39

Début octobre, la Finlande a transposé à sa façon la directive européenne EUCD (protection des oeuvres copyrightées). Rappellons que ce texte vise à empêcher le piratage en rendant légales les protections matérielles et logicielles et en interdisant la diffusion d’outils ou de renseignement visant à contourner ces protections. Le texte est d’ailleurs à l’ordre du jour en France avec le DADVSI (vous n’en entendez pas parler ? c’est normal).

Afin de montrer les défauts de cette loi, ‘Muzzy‘, un membre de l’université de Helsinki, a mis au point un virus un peu particulier, puisque son but est de protéger ses oeuvres. Il n’est pas infectieux car il ne se propage pas : détruisez le document et le virus disparaîtra en même temps.

Ce qu’il y a de si spécial, c’est que du coup, l’auteur a créé le premier virus au monde à être protégé par un texte de loi ! Et qui plus est, il pourrait bien rendre illégal tout moteur anti-virus qui voudrait l’éradiquer… maintenant imaginez qu’un petit malin récupère l’idée et en ponde une version nettement plus méchante (avec destruction de fichiers de l’utilisateur, par exemple) : vous voyez venir l’horrible monstre protégé par la loi ?

En plus des problèmes déjà connus de ce texte (notamment celui du double paiement de l’oeuvre, et de la taxe sur les supports vierges alors qu’on ne pourra plus les copier), voici une illustration de ce qui peut arriver quand une loi passe sans réelle réflexion, pour satisfaire les industriels qui défendent leurs intérêts mercantiles : un texte difficilement ou pas applicable, voire dangereuse. Il faut espérer que de telles initiatives pertinentes se multiplient pour espérer voir ce texte abusif complètement repensé.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.