Gaston est doublement orphelin

Heureusement, lui est immortel

Mercredi 7 mars 2007, 10h21

Yvan Delporte, qui a longtemps été rédacteur en chef de Spirou, est mort avant-hier. C’était aussi l’autre papa de Gaston Lagaffe, qui est depuis bien longtemps mon personnage de BD favori, de même que la série éponyme.

Franquin a fait le trait, Delporte a donné le nom. Ensemble, ils ont enfanté un monument de la bande dessinée qui vient tout juste de fêter ses 50 ans, le 28 février dernier.

A ces deux héros de mon enfance et de la bonne humeur de millions de gens, je dis merci. Si j’avais le bonheur de bosser dans une ambiance de travail informelle, je n’hésiterais pas à m’habiller en pull vert trop court, jeans noir usé et vieilles espadrilles bleues chaque 28 février.

Un commentaire pour “Gaston est doublement orphelin”

  1. Ademma France dit :

    Gaston Lagaffe personnage hors pair, c’est l’un des BD que je peux lire, relire et m’amuser comme si c’était la première fois! C’est toujours une redécouverte! Gaston Lagaffe avec ses inventions abracadabrantes, son indolence, sa paresse (j’aime tout chez ce personnage) m’a fait pleuré mais de rire. J’aime ce BD et pour tous ces instants absolument formidables que j’ai passés je dis merci à Yvan DELPORTE et qu’il repose en paix.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.