Rootkit de Sony : premier dérivé

WoW, avec le cheat-code SONY, pas vu pas pris !

Vendredi 4 novembre 2005, 20h50

Hier, je vous parlais de XCP, le rootkit installé par certains CD Audio de chez Sony. Le logiciel, chargé d’empêcher la copie des morceaux en prenant en main la façon dont se comporte le lecteur de CD de l’utilisateur, le faisait de manière totalement indécelable au moyens d’outils de diagnostic classique. Un véritable espion furtif, en somme.

Aujourd’hui, on apprend qu’une première exploitation clandestine de ce rootkit a déjà fait son apparition. Son principe ? Permettre aux petits malins de tricher à World Of Warcraft, le célébrissime RPG online de Blizzard. Le système anti-triche du jeu, baptisé “Warden”, qui est normalement très au courant de l’activité de l’ordinateur (voire même, selon certains joueurs, très indiscret), se retrouve d’un coup aveugle aux programmes installés de façon à passer sous le blouson noir de XCP… Ni vu, ni connu !

Et ça ne s’arrêtera pas là. F-Sercure, un éditeur de logiciels de sécurité, a réagi à l’apparition de la bête en soulignant que si le logiciel en lui-même n’est pas dangereux, en plus d’être “distribué” de façon très discutable moralement, le danger qu’il représentait était surtout indirect. En effet, si un logiciel tiers, réellement malveillant celui-là, vient à en exploiter les caractéristiques, alors la sécurité du système serait fortement compromise. Jugez plutôt : le moindre fichier ou dossier dont le nom commence ar “$sys$” devient totalement invisible au système… et donc aux outils antivirus !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.