TF1 : le plus grand pirate de films ?

Servez-vous, c’est la maison qui offre !

Samedi 23 juin 2007, 19h10

A chaque interview des syndicats d’ayant-droits qui passe dans les médias et dans la presse, on y a droit : l’internet et le peer-to-peer sont intégralement responsables du piratage des films, de la musique et des logiciels. Et si vous jouez les malins en prétendant qu’on doit pouvoir envisager d’autres pistes de réflexion, vous êtes de facto soit un vilain pique-assiette égoïste ou alors un dangereux collectiviste de la culture.

Evidemment, tout le monde sait qu’il y a d’autres façons de copier des fichiers, qui sont d’ailleurs loin d’être stupides car le P2P c’est bien, mais en plus de saturer la bande passante et d’obliger à partager autant de données qu’on en reçoit, ça n’a pas la convivialité des échanges entre amis, collègues ou membres de la famille.

Aujourd’hui, on vient de découvrir que TF1 a mis au point, pour le bonheur de ses employés et de leurs copains, le self-service de la copie illégale. Ne cherchez plus : la vidéo à la demande avec le plus grand catalogue, c’est ici ! La recette rappelle un peu le principe des services informatiques des grandes entreprises, où on amène son disque dur la matin et où on le récupère rempli le soir de logiciels.

Bon, c’est vrai qu’en l’occurrence, ça a de quoi faire rougir TF1, dans la mesure où elle prend une part importante dans la production de ce qu’elle pirate ensuite. Mais point trop d’inquiétude tout de même : en France, la première source de financement du cinéma, c’est la télé. Les syndicats d’auteurs et d’éditeurs savent très bien que leur survie dépend de la “qualité” des productions, donc de leur financement, donc de la bonne volonté de télévision. YouTube et DailyMotion ne contribuant pas (encore ?) à cette illustre industrie de l’exception culturelle française, l’internet n’a pas fini de s’en prendre plein la figure.

3 commentaires pour “TF1 : le plus grand pirate de films ?”

  1. Anonyme France dit :

    En même temps on se doute bien que c’est toujours interne, et pas des pirates-ninjas Pakistanais qui s’infiltrent dans les studios de productions pour redistribuer les films.

  2. Lola France dit :

    en même temps quand on voit la nullité du film les Bronzés 3 ça ne m’étonne pas trop que les ventes de DVD aient été faibles… nan mais c’est vrai le film était à chier!faut pas faire porter le chapeau que à TF1 non plus

  3. Lola France dit :

    et puis j’aimerais bien que tu arretes de me traiter de poireau, carotte et patate à chaque fois que je mets un ptit commentaire ;)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.