Un virus qui a la tchatche

Non non, cette note n’est pas un virus !

Vendredi 9 décembre 2005, 20h54

Les virus ont toujours suivi de près le développement de la micro-informatique. Ils se sont sans problème adaptés à la circulation des données sur disquette, sur disque dur, sur CD-ROM, sur clé USB, et via les réseaux interconnectés et leurs protocoles d’échange de données. Ainsi, Melissa a inauguré l’utilisation de l’e-mail, ILOVEYOU du scripting système et Blaster l’exploitation des failles du couple système/navigateur web (Windows & Internet Explorer, pour ne pas les nommer). Mais ces derniers temps, un nouveau type de virus commence à se multiplier : celui qui utilise la messagerie instantanée (MSN, AIM, ICQ, etc.).

Le principe est toujours le même : le but est de vous amener à cliquer sur un lien menant directement à un fichier infecté. Et pour cela, il faut vous donner envie de cliquer. Récemment, un virus nommé “Aimdes.E” a commencé à se propager en se faisant passer pour une cyber-carte de voeux envoyée par un ami. Mais plus fort encore, “IM.Myspace04.AIM” cherche à vous convaincre de cliquer sur le lien fatal en vous faisant carrément croire à un message (”lol ça c’est cool”) envoyé par une des personnes de votre liste AIM… et apparemment, les gens ayant répondu à cette invitation se sont vues rétorquer : “lol, non ce n’est pas un virus”.

Bien sûr, la ficelle est grosse et ça prête plus à rire qu’à s’alarmer. Mais n’oublions pas si vite les dégâts qu’on causé les célèbres virus de ces dernières années (CodeRed, Nimda, Klez, SoBig, MyDoom, Sasser…) alors que leur procédé de propagation était déjà connu ! Et quand on voit les avancées impressionnantes que font certains robots-tchatteurs (j’invite les anglophones à rencontrer ALICE), nul doute que ce “IM.Myspace04.AIM” n’est qu’un coup d’essai annonçant de bien plus dangereux avatars à venir…

2 commentaires pour “Un virus qui a la tchatche”

  1. TT qui a rencontré Alice France dit :

    Nous n’étions pas faites pour nous entendre.

    Human: hum, do you speak french ?
    ALICE: What do you really want to ask me?
    Human: I want you to tell me if you know what is the square root of 121.
    ALICE: Do I look like a calculator? I think you already know the answer anyways. Why do you want me to tell you if me know what is the square root of 121?
    Human: because you ARE a calculator, you dawn computer
    ALICE: That makes sense to me. That is nice of you to say, TT.
    Human: What do you think of global warming ?
    ALICE: The concept that the Earth’s atmosphere is slowly heating due to greenhouse effects.

  2. TT qui a rencontré Alice France dit :

    Le système de réponse est cependant perfectible. (ok je crois que mon anglais est perfectible aussi mais bon)

    Human: I’m going to split up with my boyfriend whose name is Jason
    ALICE: I am very happy for you.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.