Zwiiip… la nouvelle arme anti-manif

Bastille-Nation sans les jambes !

Jeudi 4 mai 2006, 21h02

Un moyen de riposte efficace mais sans danger pour maîtriser les foules vient peut-être d’être inventé par les chercheurs de l’institut de recherche de San Antonio, au Texas. Partant du principe que les foules rebelles ont besoin de marcher pour être menaçantes, ils ont mis au point de quoi les mettre à genoux : une substance super-glissante. Ce mélange d’eau et de poudre de polyacrylamide, déjà brevetée, est annoncé comme capable de faire tomber quiconque marche dessus et de faire perdre le contrôle à n’importe quel véhicule.

Combinée à un système de propulsion à air comprimé, la substance vise clairement à séduire les forces de l’ordre auxquelles les gouvernements demandent de plus en plus de fermeté avec de moins en moins de victimes. Non toxique, le gel ne devrait pas provoquer d’autres dégâts que ceux d’une grosse vague de verglas. L’avantage est qu’une fois la flaque glissante installée et correctement signalée, ceux qui s’y aventureront ne pourront pas prétendre qu’on les a matraqués sans avertissement.

Une façon de responsabiliser les foules, en quelque sorte. Après tout, une manifestation sous la pluie, c’est déjà pas marrant, mais pour défiler en présence de verglas, il faut vraiment être motivé. Autre avantage : si cette arme est adoptée, les documentaires filmés à l’occasion des manifs seront enfin plus amusants que images de banderolles aux slogans chaque fois plus mal défraîchis que la précédente. Et puis, qui sait, ça donnera peut-être un coup de boost à la téléphonie 3G avec transmission de vidéos !

5 commentaires pour “Zwiiip… la nouvelle arme anti-manif”

  1. El Jj France dit :

    Note pour mes prochaines manifs : prendre des chaussures à crampons, équiper les roues de chaines…

  2. Hellkeeper France dit :

    Difficile de savoir qu’en penser, c’est tout à fait dans l’optique des polithique contre la manifestations, mais ca risque de rendre les manifestations moins pesantes dans les affaires.
    L’impact humoristique va par contre être particulèrement apréciable :D

  3. Tomers France dit :

    Mmmh, il me semble tout de même qu’il faudra faire attention.
    L’acrylamide est, me semble t-il nocif pour la santé. Alors lors de la synthese du polymere, qui ne l’est pas, il reste toujours des résidus du réactif de base qui n’a pas réagi. Il faudra voir si cela reste dans une proportion acceptable.

    Mais je reste sceptique tout de même sur l’utilité de ce genre de produit. Il en faudrait une quantité importante pour empecher les gens de passer quelque part. Je pense que deux ranger de barriere et un bon vieux cordon de CRS derriere est aussi dissuasif…
    Par contre, une idée d’utilisation, pourrait être pour les enfants. Un jour par an dans Paris, on appliquerait ce produit à Montmartre pour faire un tobogan géant, ou pour une opération du genre “La patinoire sans les patins”, comme cela on aurait les joies de la patinoire sans le froid qui va avec :)

  4. Yatan France dit :

    On pourrait toujours riposter en inventant la manifestation glissante… qui a dit qu’il fallait être debout pour manifester ? ^_^

  5. Eric France dit :

    Mouais, sa à l’air très pratique, Mais éspérons que ces produits seront utilisés aux manifs de toutes causes et pas uniquement celles qui dérangeraient le gouvernement . A utilser avec modération

    A plus

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.